BURKINA: LES NOUVEAUX BACHELIERS APPELéS à S’INFORMER AUPRèS DE SOURCES FIABLES POUR LEUR ORIENTATION UNIVERSITAIRE

Burkina: Les nouveaux bacheliers appelés à s’informer auprès de sources fiables pour leur orientation universitaire

Ouagadougou, 9 juillet 2024 (AIB) – Le ministère en charge de l’enseignement supérieur, à travers ses services techniques, est le seul département habilité à informer et à orienter les nouveaux bacheliers dans leurs cursus universitaires, a rappelé le ministre Adjima Thiombiano, mardi à Ouagadougou.

« Vous avez eu droit à un certain nombre d’initiatives qui s’apparentent à la Semaine nationale de l’information et de l’orientation, lesquelles permettent de vous conseiller et de vous orienter. C’est une bonne chose. Toutefois, je tiens à rappeler que le ministère reste le seul garant de toutes ces informations et de toutes ces orientations », a déclaré le ministre.

Le Pr Adjima Thiombiano, qui s’exprimait ce mardi 9 juillet 2024 lors de la cérémonie d’ouverture de la Semaine nationale de l’information et de l’orientation (SIO) post-baccalauréat, a invité les étudiants à s’approcher de ses services techniques pour bénéficier des conseils appropriés sur les filières et offres de formations universitaires.

Les services techniques évoqués, sont, à en croire le ministre, la Direction générale du conseil à l’orientation universitaire et des bourses (DGCOB), le Fonds national pour l’éducation (FONER) et la recherche, le Centre national des œuvres universitaires (CENOU) et la Direction générale de l’enseignement supérieur (DGESup) avec la plateforme Campus Faso.

Pour lui, la DGCOB, initiatrice de la présente SIO, est chargée d’informer, d’orienter et d’octroyer les bourses aux étudiants.

« Il y a la DGESup au sein de laquelle est logée Campus Faso, qui va vous orienter en tenant compte d’un certain nombre de critères. Donc, veuillez faire de cette structure votre maison. Il faut y aller chercher toutes les informations pour avoir la chance d’une orientation réussie », a lancé le premier responsable du département, à l’endroit des nouveaux bacheliers et des parents mobilisés pour l’occasion.

Le FONER va fournir des informations sur les conditions de l’aide et du prêt. Le CENOU, quant à lui, s’occupe de tout ce qui concerne la restauration et l’hébergement universitaires, a renseigné le Pr Thiombiano.

Le ministre a par ailleurs invité les futurs étudiants à visiter les stands d’exposition des grandes écoles et universités publiques et privées, présents sur le site du Salon international de Ouagadougou (SIAO) afin d’avoir une panoplie d’informations pour leur orientation universitaire.

Selon les organisateurs, en 2023, 41 établissements d’enseignement supérieur dont 14 du public, 64 du privé et 3 de l’étranger ont pris part à l’activité.

Les sources informent que le nombre de visiteurs était estimé à 11 500 personnes par jour. Cette année, il est attendu 86 établissements d’enseignement supérieur avec environ 12 000 visiteurs chaque jour.

La 9e édition de la SIO est prévue pour prendre fin le 13 juillet prochain.

Agence d’information du Burkina

ZO/ata

Provided by SyndiGate Media Inc. (Syndigate.info).

2024-07-10T01:10:40Z dg43tfdfdgfd